1. Accueil
  2.  / 
  3. Blog
  4.  / 
  5. Sessile lutte pour l’indépendance des artisans fleuristes
logo blog
23.09.22

Sessile lutte pour l’indépendance des artisans fleuristes

Aujourd’hui, le marché de la fleur est sujet à de nombreux bouleversements qui sont de nature à transformer en profondeur la consommation de fleurs en France. Entre l’essor du commerce en ligne, qui a propulsé les acteurs de la transmission florale et les pureplayers, ces plateformes de vente de fleurs sur Internet, il est difficile pour les artisans fleuristes de continuer à pratiquer leur métier comme ils l’entendent. Pourtant, les artisans fleuristes disposent de solides atouts pour rester le premier choix des français quand il s’agit d’acheter un bouquet.

Ces dernières années ont été rudes pour les différents maillons de la filière horticole française. Entre la disparition progressive des producteurs français – on estime que près d’une exploitation sur deux a mis la clé sous la porte depuis 2005 – et les confinements successifs liés à l’épidémie de Covid-19, c’est toute la filière qui se retrouve fragilisée.

A ces transformations de la filière s’ajoute l’influence croissante du commerce en ligne, qui a entraîné des mutations profondes du métier. L’interprofession Val’hor dans un récent rapport estime que 13 % des consommateurs commandent leurs bouquets en ligne, en grande partie en raison des épisodes de confinement qui ont grandement accéléré la digitalisation du marché.

Face à ces nouveaux enjeux, les fleuristes doivent être capables de donner la réplique à de nouveaux acteurs profilés spécialement pour la vente en ligne, les pureplayers, qui vantent une promesse de livraison rapide et de rapport direct entre le producteur et le consommateur au détriment du travail artistique de confection du bouquet qui est l’apanage des fleuristes. Ce constat est d’autant plus vrai que pour exister sur Internet, les artisans fleuristes doivent souvent recourir à des plateformes de transmission florale qui leur imposent des compositions standards, qui ne reflètent pas forcément leur univers et leurs préférences, et tendent progressivement à gommer ce qui fait la spécificité de chaque fleuriste : l’inventivité et l’originalité.

D’autant plus que les fleuristes peuvent être confiants dans leur capacité à résister aux transformations du marché. Tout d’abord, ils conservent massivement la confiance de leur clientèle pour qui leur savoir-faire est un gage de qualité. Par ailleurs, ils restent le premier canal de vente “brick and mortar” (vente physique) du marché, en raison de la confiance que leur accorde leur clientèle, très attachée à l’artisanat. Bien que cette tendance baisse légèrement, les fleuristes représentent toujours 46 % des ventes de plantes et végétaux selon l’étude Xerfi de 2020.

Sessile, un collectif au service des artisans fleuristes

C’est pour répondre à cet enjeu qu’est né le collectif Sessile, qui ambitionne de lutter pour l’indépendance des fleuristes, en leur permettant de faire vivre l’art floral à la française. Partant du principe que le marché fait peser une incertitude économique sur les professionnels de la fleur, le collectif a décidé de s’orienter vers un modèle plus juste envers les fleuristes, leur permettant de fixer eux-mêmes le tarif de leurs bouquets pour ajuster leurs marges et en ponctionnant une commission plus faible.

Le fait que le site n’impose pas de catalogue de bouquets standards est également une liberté supplémentaire pour les fleuristes, qui peuvent désormais proposer leurs créations florales originales, et donc faire plus de place aux fleurs de saison. L’objectif est de leur permettre de retrouver de l’indépendance pour qu’ils puissent pleinement exercer leur métier et exprimer leur créativité. Face aux transformations du métier sous l’effet des technologies numériques, nous souhaitons qu’ils puissent se concentrer sur ce qu’ils savent faire de mieux, à savoir faire parler leur créativité pour composer de beaux bouquets.

Pour en savoir plus sur la façon dont nous vous permettons de mettre en avant vos créations et dont nous vous accompagnons pour diffuser votre marque sur Internet, vous pouvez nous contacter en cliquant sur le bouton ci-dessous !

Qui sommes nous ?

Sessile est un collectif d’artisans fleuristes sur Internet qui ambitionne de redonner aux professionnels de la fleur la place qu’ils méritent sur Internet, en facilitant le virage numérique pour les commerces de proximité. Aujourd’hui, le collectif compte plus de 400 fleuristes en France et en Belgique. Le site met en relation des artisans fleuristes qui souhaitent vendre des créations qui leur ressemblent à des internautes qui souhaitent retrouver la qualité et le savoir-faire de créations artisanales. L’objectif à terme est de soutenir la filière fleuriste face à la concurrence grandissante des pureplayers et des grandes surfaces.