1. Accueil
  2.  / 
  3. Blog
  4.  / 
  5. Comment faire sécher des hortensias ?
logo blog
23.05.24

Comment faire sécher des hortensias ?

S’il est une fleur qui ne perd rien de son charme suranné une fois séchée, c’est bien l’hortensia. Amoureux des créations florales intemporelles ? Profitez des conseils pratiques de la rédaction Sessile.fr pour composer le plus beau des bouquets d’hortensias séchés !

Étape 1 – Sélectionner les hortensias à faire sécher 

Se procurer des hortensias frais…

Dès le retour des beaux jours, il colore joliment les ruelles bretonnes et les jardins ombragés. L’hortensia, ou hydrangea,  est reconnaissable à ses boules de fleurs pastel et son parfum délicat.

Et pour pouvoir les faire sécher, ça tombe sous le sens : vous devrez vous munir d’hortensias frais !

Vous avez la chance de disposer d’un massif d’hortensias dans votre jardin ? Patientez jusqu’à la fin de leur floraison pour les couper en vue de les faire sécher.  Si vous les coupez en plein mois d’août, les sépales vont sans doute se flétrir et le rendu final sera moins harmonieux.

Conseil pratique : il est préférable de les couper lors d’une journée sèche et chaude. Veillez à  laisser une dizaine de centimètres de tige. Coupez l’hortensia juste au-dessus des plus jolis bourgeons sans les endommager, afin de ne pas compromettre la floraison future.

Autre option, acheter vos hortensias frais chez votre artisan fleuriste du réseau Sessile !

… de la couleur souhaitée !

Au cours du processus naturel de séchage, les hortensias prennent de subtiles nuances antiques de vert, de rose, de beige, d’aigue-marine et de lavande.

Si vos hortensias changent de couleur au cours de leur croissance, coupez-les pour les faire sécher lorsqu’ils sont dans la gamme de couleurs que vous convoitez.

La plupart des fleurs d’hortensia débutent leur floraison avec une certaine couleur, comme le vert ou le blanc, puis évoluent vers une autre couleur, comme le rose ou le rouge.

Coupez la fleur lorsqu’elle a atteint la nuance de couleur souhaitée, et avant qu’elle ne devienne brunâtre.

 

Je trouve mon bouquet de fleurs

 

Étape 2 – Procéder au séchage des hortensias

Option 1 – Faire sécher les hortensias à l’air libre

Les hortensias peuvent être séchés à l’air dans un vase ou suspendus à une ficelle. 

Chez Sessile.fr, nous vous conseillons de les suspendre tête en bas, car cela accélère le processus de séchage et minimise l’écrasement des pétales.

Pour commencer, coupez les hortensias à l’aide de ciseaux propres et tranchants, en laissant des tiges de 30 à 40 cm de long. Ensuite, utilisez une pince à linge pour attacher la tige à une ficelle, ce qui permettra à la fleur d’être suspendue tête en bas.

Veillez à suspendre les fleurs dans un endroit sec et sombre. L’humidité et le temps frais prolongent le temps de séchage, tandis qu’une lumière directe excessive peut faire pâlir les couleurs.

Option 2 – Sécher les hortensias avec du gel de silice

Si vous souhaitez donner à vos bouquets séchés une teinte plus lumineuse, proche de celle observée en plein été, vous pouvez utiliser du gel de silice, un matériau que l’on trouve dans des magasins de loisirs créatifs ou de jardinage.

Pour sécher vos hortensias selon cette méthode, choisissez un récipient suffisamment large et profond pour que la fleur d’hortensia puisse s’y loger sans toucher les côtés ou le fond, car sa forme pourrait être endommagée si elle repose contre le récipient.

Versez soigneusement le gel autour de la fleur et entre chaque pétale pour la suspendre dans les cristaux. Laissez ensuite l’hortensia sécher pendant environ quatre jours. Il devrait ainsi conserver sa teinte d’origine.

Rejoignez-nous

Etape 3 – Composer votre propre bouquet d’hortensias séchés

Parce qu’ils ajoutent une touche de charme rétro à notre déco, on ne résiste pas au plaisir de composer nos propres bouquets d’hortensias séchés ! 

Voici une méthode simple et rapide pour composer votre bouquet d’hydrangeas séchés : 

1 – Choisir et préparer les hortensias

Sélectionnez des hortensias qui ont des têtes bien formées et colorées.

2 – Préparer les tiges

Coupez les tiges à des longueurs variées pour donner de la dimension et du volume à votre bouquet. Assurez-vous que les tiges sont suffisamment longues pour tenir dans votre vase ou votre contenant.

3 – Assembler le bouquet

  • Commencez par tenir une tige principale au centre.
  • Ajoutez progressivement les autres tiges autour de cette tige centrale, en tournant le bouquet pour qu’il soit équilibré et harmonieux de tous les côtés.
  • Jouez avec les hauteurs et les angles pour créer un look naturel et aéré.

4 – Attacher le bouquet

Une fois que vous êtes satisfait de la forme du bouquet, attachez fermement les tiges ensemble avec une ficelle ou un ruban à environ 5-10 cm de la base des têtes de fleurs. Cela maintiendra la structure du bouquet en place.

5 – Ajuster et disposer

  • Placez le bouquet dans un vase ou un contenant approprié. Vous pouvez ajuster les tiges pour qu’elles soient bien disposées et que le bouquet tienne correctement.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter d’autres éléments décoratifs comme des brins de lavande séchée, des épis de blé ou des brins de gypsophile pour compléter votre composition.

    Suivez l'actualité des fleurs de saison avec notre newsletter


    L’avis de Sessile.fr sur les hortensias séchés

    Si vous envisagez de faire sécher des hortensias pour embellir votre déco d’intérieur, nous vous recommandons de vous procurer vos fleurs fraîchement coupées chez votre artisan fleuriste.

    De meilleure qualité que ceux disponibles en supermarché, vos hortensias seront plus opulents, et vous feront profiter de leur charme intemporel plus longtemps !

    Qui sommes nous ?

    Sessile lutte pour l’indépendance des artisans fleuristes sur Internet. Fondé en 2019 par 6 amis, Sessile rassemble 500 fleuristes, engagés dans la transformation de la filière et permet déjà de livrer plus de 50% des Français. En brisant la logique de catalogue sur Internet, le réseau met en avant le savoir-faire de chaque fleuriste et contribue à faire vivre l’art floral. Les fleuristes peuvent faire vivre leur passion et conçoivent des bouquets plus créatifs car ils sont ainsi plus libres de proposer des fleurs de saison, des fleurs locales quand c’est possible.